Torticoli, douleur à la nuque, cervicalgie …

L’ostéopathie

Cervicalgie

Chaque année 30% à 50% de la population est concernée par cette douleur.

La cervicalgie est un symptôme dont les causes sont multiples : tension musculaire, lésion articulaire, hernie discale, discopathie dégénérative, arthrose, traumatisme (coup du lapin).

Les tensions musculaires résultent d’un déséquilibre gauche/droite et avant/arrière.

Les troubles musculo-squelettiques au niveau cervical peuvent être la conséquence de d’autres troubles au niveau céphalique:

  • le stress
  • un déséquilibre au niveau de l’articulation temporaux mandibulaire (mâchoire)
  • trouble viscéral au niveau du pharynx, larynx, œsophage
  • problème de vue
  • mauvaises postures

Par conséquent, l’ostéopathe doit investiguer plus largement afin de trouver la cause ou la conséquence du trouble évoqué par le patient.

Une zone douloureuse n’est pas forcement la bonne cause mais résultent plutôt de compensation et d’adaptation du corps qui ne peut plus « gérer « .

Le fait de lever ces causes, le résultat sera plus performant sur le long terme.

La cervicalgie est une douleur qui se localise au niveau du haut de la colonne vertébrale, des vertèbres cervicales qui sont au nombre de 7.

Torticolis , douleur cervicale , douleur au cou, douleur à la nuque , douleur au niveau des trapèzes, tensions cervicale, la sensation d’avoir un poids à porter sur ces épaules… Tous ces différents termes pour évoquer la même douleur.

L’ostéopathie va permettre de soulager ces douleurs via des techniques articulaires, des techniques de détente musculaire, des techniques sur la mâchoire ou appelé ATM, des techniques d’étirement, de point pression, des techniques crâniennes.

L’ostéopathe va mettre en place un enchainement de technique pour venir mobiliser, et rendre plus souple les mouvements cervicaux.

L’ostéopathie

Cervicalgie

Pour cela l’ostéopathe s’intéressera à la globalité du patient, notamment sa mâchoire, ses dents, son oesophage, signes de fatigabilité oculaire  à tout un ensemble qui constitue cette sphère et qui sollicite et influence ces troubles.

En fin de séance l’ostéopathe peut vous conseiller aussi bien sur votre ergonomie au travail, que sur les zones à travailler afin de solliciter autrement votre corps toujours dans l’optique d’améliorer sur le long terme et permettre au patient d’économiser et bien utiliser son corps. »

Prise en charge de l’ostéopathie

Le mot clé de l’ostéopathie est la globalité, en effet l’ostéopathie prend en charge de multiple motifs de consultations : 

  • Troubles musculo-squeletiques (lombalgie, entorse, tendinite….)
  • Troubles viscéraux ( constipation, ballonnement, reflux…)
  • Céphalée de tension, migraine ..
  • Séquelles de traumatismes